Lamaison


L’été est la période idéale pour se mettre aux sports nautiques. C’est en effet un moment privilégié pour aller à la plage. Il faut alors décider quel sport choisir parmi une liste qui ne fait que s’allonger.

On a assisté au développement rapide d’une nouvelle activité récemment. Qui n’a en effet pas vu ces surfeurs se faire tracter par une voile. Le ciel est parfois rempli de ces voiles qui autorisent les amateurs à faire des sauts incomparables et à aller très vite. On peut alors se demander ou apprendre le kitesurf

Tout savoir sur ce sport jeune: découvrez le kitesurf dans tous ses aspects

Il faut être en forme et avoir un équipement pour pratiquer le kite. L’équipement se résume à une planche de surf et à une voile qui sert de traction. On a d’ailleurs donné le nom de kite à cette voile.

La taille de la voile change en fonction du niveau de pratique et de la force du vent. Le type d’activité influence aussi. Pour la planche, c’est généralement une planche de surf, mais il y a des variations comme avec un SUP, un hydrofoil pour de la vitesse, un hybride ou un wakeboard.

Il est donc préférable de recourir à des pros avant de démarrer. Des leçons s’imposent en effet pour se familiariser avec le matériel et surtout la sécurité. Des accidents se sont déjà produits, il ne faut donc pas sousestimer les dangers.

Une réglementation a donc été mise en place, et des leçons permettent de mettre les débutants en confiance sur la bonne voie. Des instructeurs professionnels donnent des cours dans des écoles sur les côtes. C’est parfait pour responsabiliser les nouveaux pratiquants et leur éviter des galères.

L’organisation des leçons de kite: il faut se concentrer sur le matériel et la sécurité

Les différentes séquences de ce sport sont découpées pour être maitrisées une par une. Les manœuvres de sécurité sont elles aussi expliquées et inculquées. Le décollage et le redécollage d’une aile sont donc les premières étapes.

Puis, il doit pouvoir gérer la puissance de sa voile et la larguer si nécessaire. Il doit être familier avec les principes de sécurité et les assimiler pour limiter les risques, et il n’a aucun problème avec les différentes techniques de montage des lignes.

Pour pouvoir pratiquer en autonomie, le décollage, terrestre ou marin doit être parfaitement maitrisé. Larguer et réarmer en pleine eau doit aussi faire partie des gestes basiques, tout comme le réglage et l’utilisation d’accessoires.

Etant donné que l’équipement est couteux et qu’il est important, mieux vaut savoir le réparer et aussi en prendre soin. Enfin, il est important de connaitre l’impact qu’ont le poids, la surface, le niveau et le vent sur la prestation.

Les écoles ouvrent grandes leurs portes à tous ceux qui souhaitent apprendre le kitesurf. Les instructeurs présent dispensent des cours organisés et encadrés. Les conseils qu’ils partagent permettent de progresser encore plus vite.

Les premiers pas se font là où la profondeur est limitée. Ils acquièrent ainsi les mécanismes et les mouvements de base. Les sensations viennent et ils peuvent ensuite passer en eau profonde sur des espaces dégagés pour que mettre en pratique l’autonomie aquise.

Afin d’apprendre la pratique du kitesurf dans des conditions optimales, des écoles proposent des cours encadrés par des professionnels.
www.fildair.com/expliquation