Lamaison


Pour être en forme, il n’y a pas 36 solutions, il faut faire du sport. Mais la pratique n’est jamais entièrement gratuite. Il y a l’inscription à un club de sport et puis quoi qu’il arrive l’équipement à acheter. Et même pour les sports saisonniers, la qualité de l’équipement prime.

Les sports nautiques connaissent donc des problèmes similaires. Heureusement, il est possible, par exemple d’acheter un kitesurf d’occasion. Cela permet de faire des économies, et pour les débutants, c’est toujours un gros avantage. Mais comment choisir son matériel d’occasion ?

Le kiteboard se décline en plusieurs disciplines : les priorités restent néanmoins la sécurité et la qualité

Les marques se sont aperçues très rapidement de l’engouement pour le kitesurf. Elles ont donc conçu rapidement des gammes de produits. Aujourd’hui, tous les besoins sont satisfaits grâce à des gammes complètes.

Tout pratiquant, qu’il soit débutant ou expérimenté a besoin de cet équipement pour pratiquer. Débuter dans ce sport peut donc revenir assez cher et approcher les 2000 euros. Mais pour avoir ses premières sensation sans se ruiner, il est possible de se tourner sur l’occasion kitesurf.

Mais on trouve, comme partout des occasions kitesurf. Les pratiquants expérimentés prennent un réel plaisir à renouveler régulièrement leur équipement. L’ancien ne va pas pour autant à la poubelle, il est alors vendu.

Cela leur permet de bénéficier des toutes dernières innovations. Car des modifications sont apportées chaque année aux nouveaux modèles. Ils n’hésitent donc pas à revendre leur matériel après un ou deux ans ce qui plait aux débutants désireux d’acquérir un équipement bon marché.

Comment bien acheter un matériel qui n’est pas neuf : l’état, la marque et les accessoires doivent être la priorité

Certaines marques ont la préférence des kitesurfeurs car elles ont fait leur preuve. Ils savent en effet qu’ils peuvent compter dessus en matière de qualité et de durabilité. C’est ainsi qu’ils justifient leur achat.

Nombre de pratiquants plébiscitent ainsi Airush, F One et Cabrinha. On ne peut en effet pas renier le succès des modèles Bandit de F One qu’on retrouve un peu partout. Mais il ne faut pas pour autant remettre en cause la fiabilité des autres marques.

Il faut donc regarder la marque pour bien choisir, mais les accessoires vendus doivent aussi être pris en compte. Il y a toujours un sac et éventuellement une pompe avec une aile neuve. Pour les articles d’occasion, ce n’est pas toujours le cas.

L’état de l’aile d’occasion doit aussi être vérifié. Combien de saisons a-t-elle servi ? Ces quelques critères influent sur le prix de vente. Au bout du compte, on peut ainsi acheter une voile de marque en bon état pour moins de 1000 euros.

On ne compte pas beaucoup de solutions pour du matériel à bas prix, mais il y en a. Ce qui vient le premier à l’esprit, ce sont tout simplement les kitesurfs d’occasion. Il serait dommage de ne pas profiter des bonnes affaires sur le marché des occasions.

La satisfaction est donc au rendez-vous pour tous. Cela donne une chance aux nouveaux adeptes de s’équiper à moindre frais. Et le matériel à louer peut aussi être considéré comme solution de secours. Mais avoir son propre équipement est toujours plus appréciable.

Un équipement neuf représente un achat lourd pour un débutant, l’alternative est d’opter pour un kitesurf d’occasion.
kitesurf d occasion